Une série de documentaires (en français)

Bienvenue à cette série de documentaires sur le Patrimoine de Terre-Neuve-et-Labrador. Ces courts documentaires, d'environ 10 à 15 minutes chacun, abordent un large éventail de sujets sur l'histoire de Terre-Neuve-et-Labrador. Les vidéos sont abondamment illustrées de photos, de documents et de séquences de films provenant des archives de la province. Elles furent conçues par le site web de Memorial University consacré au Patrimoine de Terre-Neuve-et-Labrador (www.heritage.nl.ca ), en partenariat avec le Ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance.

Vidéos de toute nature

Interview avec Bushra Junaid : artiste, commissaire d'exposition et auteur

Bushra Junaid est artiste, commissaire d'exposition et auteure. Née à Montréal, élevée à St. John's et installée actuellement à Toronto, elle consacre sa carrière à explorer l'histoire, la mémoire et l'identité culturelle, particulièrement celles de la diaspora africaine du Canada atlantique. Ses œuvres ont été exposées à travers le Canada et elle a été la commissaire de nombreuses expositions dont celles présentées au musée provincial The Rooms (2020) et à la galerie Eastern Edge (2016). Elle a écrit et illustré The Possible Lives of WH, Sailor (2022), a collaboré à la rédaction de Future Possible: An Art History of Newfoundland and Labrador (2021) et a illustré Nana's Cold Days (2002). Bushra Junaid a accordé une interview au site Web du Patrimoine de Terre-Neuve-et-Labrador en mars 2023 depuis sa résidence de Toronto.

La présence écossaise à Terre-Neuve-et-Labrador : les migrations au 19e siècle

Les principales migrations écossaises vers Terre-Neuve-et-Labrador ont eu lieu au 19e siècle en deux phases distinctes. Cette vidéo vous en apprendra davantage à ce sujet.

La présence française à Terre-Neuve-et-Labrador, 1504-1904

La présence française à Terre-Neuve-et-Labrador remonte au début des années 1500 et elle est étroitement liée aux pêches migratoires. En plus des migrants venus de France, des colons acadiens ont commencé à s'y installer à la fin des années 1700. La plupart étaient des travailleurs agricoles qui avaient quitté leur maison de l'île du Cap-Breton pour s'installer sur la côte ouest de Terre-Neuve.

Relier Terre-Neuve-et-Labrador au reste du monde : une brève histoire des télécommunications

En reliant l'Amérique du Nord à l'Europe, l'île de Terre-Neuve aura été une véritable pierre angulaire dans le développement des télécommunications mondiales. C'est d'ailleurs là qu'ont abouti les premiers câbles télégraphique et téléphonique transatlantiques au monde. C'est aussi là qu'a été capté le tout premier signal radio transatlantique sans fil en 1901. Cette vidéo de 15 minutes vous en apprendra davantage sur l'histoire des télécommunications à Terre-Neuve-et-Labrador.

Par terre, air ou mer : une brève histoire du transport public à Terre-Neuve-et-Labrador

Depuis le 19e siècle, le maintien des services et infrastructures de transport a toujours été un immense défi pour les gouvernements de Terre-Neuve-et-Labrador. Cette vidéo vous en apprendra davantage sur l'histoire du transport public dans la province.

Continuité et changement : la migration intérieure avant et après la Confédération

Cette vidéo traite des habitudes migratoires à Terre-Neuve-et-Labrador depuis le début du 20e siècle jusqu'au au début du 21e siècle. Même si les habitudes migratoires ont changé au cours des décennies, certaines tendances ont persisté. La plupart des gens se déplacent pour trouver un meilleur emploi. Et ils quittent généralement les zones rurales de la province pour aller vivre dans des zones plus urbaines.

Continuité et changement : de l'industrie du poisson salé à celle du poisson congelé

Pendant des générations, l'industrie familiale du poisson salé a été un pilier économique et culturel de Terre-Neuve-et-Labrador. Mais les choses ont commencé à changer dans les années 1940. La nouvelle industrie du poisson congelé, mieux structurée, gagnait du terrain. En une vingtaine d'années seulement, elle allait dépasser l'industrie traditionnelle du poisson salé. Ces changements ont été profonds pour l'industrie et le mode de vie des personnes qui travaillaient dans ce domaine. Cette vidéo explique la transition entre l'industrie du poisson salé et l'industrie du poisson congelé; elle compare aussi ces deux types d'industrie en exposant leurs caractéristiques particulières.

Continuité et changement : de la pêche migratoire à la pêche effectuée par les résidents

Cette tradition a eu lieu chaque année pendant environ trois cents ans : des pêcheurs migrants quittaient l'Europe pour aller pêcher la morue de l'autre côté de l'océan Atlantique. Des changements spectaculaires ont toutefois transformé cette industrie à la fin du 18e siècle alors que vingt années de guerre sont venues perturber la pêche migratoire. Quand la paix a été restaurée en 1815, l'industrie avait été remplacée par une industrie de pêche locale en plein essor. Cette vidéo explique la transition de la pêche migratoire à la pêche effectuée par les résidents. Elle compare aussi ces deux types d'industrie en exposant leurs caractéristiques particulières.

Quand les femmes gagnent les élections municipales : les élections de 1921 et 1925 à St. John's

La ville de St. John's a vécu deux élections qui ont marqué son histoire dans les années 1920. En 1921, les femmes ont voté pour la première fois, et en 1925, elles ont pu poser leur candidature aux élections. Ces deux événements marquants ont eu lieu après un long combat. Cette vidéo vous en apprendra davantage à ce sujet.

Le chemin tortueux vers la Confédération, cinquième partie : Les référendums de 1948

Voici la dernière vidéo d'une série de cinq consacrée à la Confédération. En 1948, les habitants de Terre-Neuve-et-Labrador se préparaient à se rendre aux urnes. Ils devaient décider quelle forme de gouvernement allait administrer le pays. Leurs choix ont été connus le 11 mars 1948 : une Commission de gouvernement pour une période de cinq ans; un gouvernement responsable tel que celui qui était en place en 1933; et la Confédération avec le Canada.

Le chemin tortueux vers la Confédération, quatrième partie : La Convention nationale, 1946-1948

Voici la quatrième vidéo d'une série de cinq consacrée à la Confédération. En 1945, les habitants de Terre-Neuve-et-Labrador ont élu 45 délégués à la Convention nationale. La Convention avait deux mandats: examiner la conjoncture économique et la condition sociale de Terre-Neuve-et-Labrador et, à partir de ces travaux, recommander différentes formes de gouvernement devant être proposées au peuple lors d'un référendum.

Le chemin tortueux vers la Confédération, troisième partie : Les années de guerre, 1939-1945

Voici la troisième vidéo d'une série de cinq consacrée à la Confédération. Elle jette un regard sur la manière dont la Seconde Guerre mondiale a influencé les relations entre Terre-Neuve-et-Labrador et le Canada.

L'industrie forestière avant la Confédération

Cette vidéo traite de l'industrie papetière de Terre-Neuve-et-Labrador avant la Confédération. Deux usines de papier ont dominé cette industrie : l'une à Grand Falls, l'autre à Corner Brook.

Terre-Neuve-et-Labrador pendant la Seconde Guerre mondiale : les forces déployées outre-mer

Les Terre-Neuviens et les Labradoriens ont servi en mer, sur terre et dans les airs pendant la Seconde Guerre mondiale. Découvrez comment ils ont servi dans différentes branches des forces armées dont la Marine royale de la Grande-Bretagne, l'artillerie et l'armée de l'air ainsi que dans différentes forces canadiennes telles que le Service féminin de l'Armée canadienne et le Service féminin de l'Aviation royale canadienne. Cette vidéo parle également de la Newfoundland Overseas Forestry Unit et de la marine marchande.

La réforme politique : 1811-1832

Cette vidéo de 11 minutes est consacrée au mouvement de réforme qui a favorisé l'établissement d'un gouvernement représentatif à Terre-Neuve en 1832.

Le chemin de fer de Terre-Neuve, 1re partie: Les débuts

À la fin des années 1860, le monde occidental a fait son entrée dans l'ère du chemin de fer. Des rails ont été posés dans une grande partie de l'Amérique du Nord, de la Grande-Bretagne et de l'Europe continentale. Le chemin de fer a permis de relier les villes principales et de développer de nouvelles régions. Bientôt, l'idée d'avoir un chemin de fer à Terre-Neuve a fait son chemin. Cette vidéo vous fera découvrir comment Terre-Neuve s'est doté d'un chemin de fer.

Le chemin de fer de Terre-Neuve, 2e partie: Le règne Reid

En juin 1890, le contrat de construction du chemin de fer de Terre-Neuve a été adjugé à Robert Reid, un entrepreneur écossais spécialisé dans le domaine ferroviaire. Sa famille a assuré la gestion de la ligne de chemin de fer au cours des trois décennies suivantes. Cette vidéo fait la chronique de l'implication de la famille Reid dans le chemin de fer de Terre-Neuve.

Les prisonniers de guerre du Newfoundland Regiment

De très nombreux prisonniers de guerre ont été capturés pendant la Première Guerre mondiale. Au cours des six premiers mois seulement, plus d'un million de personnes ont été faites prisonnières en Europe. Jusqu'à la signature de l'armistice en 1918, environ 8 millions de militaires et 2 millions de civils ont été détenus à travers le monde. Parmi eux se trouvaient environ 180 membres du Régiment de Terre-Neuve. Cette vidéo vous racontera leurs expériences de captivité.

Terre-Neuve-et-Labrador pendant la Seconde Guerre mondiale : Les forces de défense du territoire

Cette vidéo traite des forces de défense du territoire créées à Terre-Neuve-et-Labrador pendant la Seconde Guerre mondiale. Il y est question notamment de la milice de Terre-Neuve, de l'organisme Précautions contre les raids aériens (PRA) ainsi que des unités de garde nationales de Corner Brook et Grand Falls..

Les premiers journaux de Terre-Neuve

Cette vidéo s'intéresse à la naissance et à l'essor de l'industrie de la presse sur l'île de Terre-Neuve au 19e siècle.

Le câble télégraphique transatlantique

Le 27 juillet 1866, le plus grand bateau à vapeur de la planète est arrivé à Heart's Content afin d'installer la dernière la section d'un câble télégraphique sous-marin s'étendant jusqu'en Irlande. Les nouvelles qui, jusque-là, prenaient plus d'une semaine pour circuler entre l'Amérique du Nord et l'Europe ne prenaient plus que quelques minutes. Le minuscule village de pêcheurs de Heart's Content a été au cœur même de cette révolution qui a facilité la communication entre certaines des plus grandes villes du monde. Cette vidéo raconte l'histoire de l'installation du câble télégraphique transatlantique.

Le chemin tortueux vers la Confédération, 1re partie: L'élection de 1869

Cette vidéo est la première d'une série de cinq consacrée à la Confédération. Le 31 mars 1949, à 23 h 59 précises, Terre-Neuve-et-Labrador a fait son entrée dans la Confédération canadienne, mais une première élection consacrée à la possibilité d'une telle union avait déjà eu lieu 80 ans plus tôt. Dans les années 1860, pendant une période de cinq ans, le thème de la Confédération a monopolisé les discussions politiques sur le territoire de ce qu'on appelait alors « la colonie de Terre-Neuve ». Cette vidéo traite des événements de l'époque.

Le chemin tortueux vers la Confédération, 2e partie: Les relations avec le Canada de 1870-1939

Même si Terre-Neuve avait rejeté la Confédération avec le Canada en 1869, elle devait néanmoins trouver le moyen de bien s'entendre avec son voisin de l'ouest. Cette vidéo traite des relations de Terre-Neuve avec le Canada de 1870 à 1939.

La pêche migratoire à Ferryland

Quelle était la vie des pêcheurs spécialisés dans la pêche migratoire qui venaient à Terre-Neuve dans les années 1500 ? Cette vidéo consacrée à une fouille archéologique effectuée à Ferryland permet de le découvrir.

Churchill Falls : le contrat de 1969

Cette vidéo traite des événements qui ont mené à la signature du contrat de Churchill Falls en 1969.

La relocalisation

Entre 1954 et 1975, environ 30 000 Terre-Neuviens et Labradoriens ont quitté leur demeure des communautés éloignées pour s'établir dans de plus grandes villes et colonies appelées pôles de croissance. Ce sont les programmes de réinstallation instaurés par le gouvernement qui les ont incités à déménager. En deux décennies seulement, plus de 250 villages – dont certains existaient depuis des siècles – ont disparu.

L'aventurier de l'Arctique Bob Bartlett

On dit de Bob Bartlett qu'il a été l'un des plus grands capitaines de navire des glaces du 20e siècle. Il a dirigé l'une des expéditions les plus célèbres et les plus dangereuses jamais effectuées en Arctique. Il s'est aventuré au nord là où peu de gens étaient allés jusque-là, il a fait naufrage au moins 15 fois et, un jour, son bateau ayant été broyé par la banquise, il a parcouru 1100 kilomètres en traîneau à chiens pour rejoindre la civilisation. Cette vidéo s'intéresse à sa vie fascinante.

Les agents de la Newfoundland Ranger Force

Ces patrouilleurs ont parcouru des milliers de kilomètres d'étendues sauvages, capturé des contrebandiers, distribué des rations de nourriture aux affamés, combattu des feux de forêt et, quand il le fallait, ils ont remis en place des os cassés, arraché des dents et même aidé des femmes enceintes à accoucher. Ces hommes faisaient partie de la Newfoundland Ranger Force. Cette vidéo raconte leur histoire.

L'exploitation minière à Terre-Neuve avant la Confédération

Cette vidéo traite du développement de l'industrie minière avant l'entrée de Terre-Neuve dans la Confédération. Apprenez-en davantage sur les mines de baie Notre-Dame, l'île Bell et Buchans.

La vie d'un bûcheron avant l'entrée du dominion dans la Confédération

Avant l'entrée de Terre-Neuve dans la Confédération, le travail de bûcheron à Terre-Neuve-et-Labrador reposait sur la force et l'endurance des travailleurs. Du lever au coucher du soleil, les hommes abattaient des arbres, transportaient des rondins et aidaient au transport du bois jusqu'à la scierie. Cette vidéo vous fera découvrir le travail quotidien d'un bûcheron dans les années antérieures à la Confédération.

Le travail des femmes de pêcheurs côtiers

Une image a marqué notre compréhension de l'histoire de Terre-Neuve-et-Labrador: celle de femmes en jupe longue en train d'étaler des morues sur des étendoirs pour les faire sécher. On disait qu'elles faisaient partie de l'équipe du rivage et leur travail était essentiel à la pêche à la morue effectuée sur les côtes. Cette vidéo vous permettra d'en apprendre davantage sur ces femmes qui ont travaillé dans le domaine de la pêche côtière.

La Grande Dépression des années 1930 à Terre-Neuve et au Labrador

Le 29 octobre 1929, la Bourse américaine s'effondre et l'économie mondiale est en chute libre. Terre-Neuve-et-Labrador a été frappé durement. Son économie était axée sur les exportations – la vente de morue, de minerai de fer et de papier à des acheteurs étrangers. Mais ces marchés ont pratiquement disparu à cause du krach boursier. Cette vidéo examine comment Terre-Neuve-et-Labrador a surmonté la crise économique des années 1930.

Le suffrage des femmes à Terre-Neuve

Venez voir comment les femmes ont obtenu le droit de vote et d'être élues à une charge publique. Cette vidéo décrit les campagnes pour le suffrage des femmes à Terre-Neuve, de ses débuts vers les années 1890 jusqu'au moment victorieux en avril 1925.

Le grand feu de 1892

Par un été chaud et sec de 1892, un grand incendie a ravagé St. John's. Les deux tiers de la ville ont été rasés par les flammes et 11 000 personnes ont perdu leur maison. Trois sont mortes. Cette vidéo retrace les événements de la journée du grand feu tout en examinant les causes et les conséquences de celui-ci.

La chasse au phoque par navire à vapeur 1862-1950

L'histoire de la chasse au phoque à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle s'est jouée aux extrêmes. Une histoire d'hommes qui se sont poussés eux-mêmes aux limites de la force et de l'endurance humaines dans un des endroits les plus inhospitaliers de la planète – les champs de glace de l'Atlantique Nord. Cette vidéo décrit l'essor et le déclin de la chasse au phoque par navire à vapeur.

L'industrie de la morue salée au 19e siècle

On l'appelle le poisson « qui a lancé mille bateaux ». La morue a attiré les Européens à Terre Neuve et au Labrador et les a retenus dans ses eaux. Ce qui devait être une activité de pêche migratoire dans les années 1500 s'est transformée en activité économique pour les habitants dans les années 1800. Pour le reste du siècle, la pêche à la morue sera le moteur de l'économie de la colonie. Cette vidéo est au sujet de la pêche à la morue salée, une activité digne d'être marquée dans l'histoire de Terre-Neuve et du Labrador.

La vie au quotidien des pionniers à Terre-Neuve et au Labrador, de 1780 à 1840

Cette vidéo vous offre un aperçu de la vie des pionniers de souches européennes, qui sont venus s'installer à Terre-Neuve et au Labrador vers la fin du 18e siècle et au début du 19e siècle.

Le krach bancaire de 1894

Le matin du 10 décembre 1894, « le lundi noir », deux des trois banques de Terre-Neuve ont fermé leurs portes; elles ne rouvriraient jamais. Les billets de banque qui étaient la principale forme de monnaie d'échange de la colonie ne valaient pratiquement plus rien. Cette vidéo examine les circonstances qui ont mené au krach de 1894, ainsi que les événements qui suivirent peu après.

La médecine au 19e siècle à Terre-Neuve et au Labrador

Au début des années 1800, les services médicaux étaient pratiquement inexistants à Terre-Neuve et au Labrador. Dans bien des endroits, les guérisseurs se trouvaient au sein des familles et de la communauté. Cette vidéo décrit la situation médicale des résidents de Terre-Neuve et du Labrador au 19e siècle.

Le tsunami de Burin de 1929

Cette vidéo nous renseigne sur le tsunami qui a frappé avec force les rives de la péninsule de Burin de Terre-Neuve, le 18 novembre 1929. Cette catastrophe a entraîné la mort de 28 personnes et affecté des centaines de personnes qui se sont trouvées sans-abri ou démunies. Ce fut l'événement le plus dévastateur déclenché par un tremblement de terre, de toute l'histoire de Terre-Neuve-et du Labrador et est survenu à l'aube d'une crise économique mondiale.

La Première Guerre mondiale

La génération perdue de la Première Guerre mondiale

On a donné le nom de génération perdue aux hommes et aux femmes qui ont servi pendant la guerre. Les pertes incluaient ceux qui étaient morts, mais aussi ceux qui étaient retournés chez eux transformés à jamais à cause de blessures physiques ou psychologiques qui allaient les hanter pour le reste de leur vie. Cette vidéo jette un regard sur les impacts de la guerre dans la vie des individus, des familles et des communautés.

Le Newfoundland Regiment Partie I, Avant Beaumont-Hamel

Cette vidéo décrit comment le Newfoundland Regiment fut formé au mois d'août 1914, ainsi que ses activités au cours des 22 prochains mois. Les sujets abordés comprennent le recrutement, l'entraînement à St. John's et au Royaume-Uni, et les services de première ligne à Gallipoli.

Le Newfoundland Regiment Partie II, Beaumont Hamel

De toutes les batailles auxquelles le Newfoundland Regiment a pris part durant la Première Guerre mondiale, aucune n'a été aussi dévastatrice ou déterminante que la bataille de la Somme. L'avance tragique du Newfoundland Regiment à Beaumont-Hamel, le matin du 1er juillet 1916, est depuis longtemps devenue un symbole durable de sa vaillance et des terribles sacrifices qu'il a consentis en temps de guerre. Cette vidéo examine de près la bataille de Beaumont-Hamel et ses répercussions sur la société de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le Newfoundland Regiment Partie III, Les suites de Beaumont-Hamel

Cette vidéo retrace les activités du Newfoundland Regiment après la bataille de Beaumont Hamel. Parmi les sujets abordés, on y trouve les périodes de service du régiment en Belgique, en France et en Allemagne et son démantèlement éventuel après l'armistice du 11 novembre 1918. La vidéo décrit également le rôle du régiment dans les victoires importantes à Monchy-le-Preux et Courtai, comment le régiment s'est vu décerné le titre prestigieux «Royal» et comment le courage du soldat Thomas Ricketts lui a valu la Croix de Victoria.

La Newfoundland Royal Naval Reserve

Les marins de Terre-Neuve et du Labrador ont servi au sein de presque toutes les flottilles et tous les escadrons de la Royal Navy durant la Première Guerre mondiale. Cette vidéo décrit comment la Newfoundland Royal Naval Reserve fut formé en 1900, ainsi que ses activités au cours de la Première Guerre mondiale.

Les femmes qui ont servi outre-mer

Les femmes de Terre-Neuve et du Labrador ne pouvaient pas s'enrôler dans les forces armées pendant la Première Guerre mondiale, mais elles pouvaient tout de même travailler outre-mer comme infirmières. Cette vidéo décrit la vie quotidienne des infirmières professionnelles outre-mer, ainsi que celle des femmes qui faisaient partie du détachement d'aide volontaire - une ligue d'infirmières semi-formées qui travaillaient dans les hôpitaux militaires.

Frances Cluett: infirmière de guerre

Frances Cluett, enseignante de Belleoram à Fortune Bay, a travaillé outre-mer durant la Première Guerre mondiale comme infirmière. Cette vidéo raconte son histoire durant ses séjours à St. John's, New York et Londres ainsi qu'en France et en Turquie. La vidéo vous permet d'écouter les lettres captivantes qu'elle a envoyées à sa famille à Terre-Neuve et d'examiner les douzaines de photos qu'elle a prises outre-mer.

Les femmes sur le front intérieur

Pendant la Première Guerre mondiale, plus de 15 000 femmes de tous les coins de Terre-Neuve ont offert temps, expertise et énergie pour fournir une assistance aux forces alliées outre-mer et remonter le moral de la population terre-neuvienne. Cette vidéo retrace les activités de la Women's Patriotic Association, depuis sa formation en 1914 jusqu'à sa dissolution en 1921.

Autres forces alliées qui ont pris part à la Première Guerre mondiale

Le Royal Newfoundland Regiment et la Newfoundland Royal Reserve, deux organismes bien connus, ont recruté plusieurs Terre-Neuviens et Labradoriens durant la Première Guerre mondiale, mais ils n'étaient pas les seuls. Cette vidéo fait état des autres forces militaires et des groupes non-combattants qui ont accueilli les bénévoles du Dominion. Parmi ceux-ci, on reconnait le Newfoundland Forestry Corps, le Corps expéditionnaire du Canada, le Royal Flying Corps et la marine marchande.

Cluny Macpherson et la Première Guerre mondiale

Dans cette vidéo, on vous présente Cluny Macpherson, le médecin de Terre-Neuve et du Labrador qui a inventé le masque à gaz durant la Première Guerre mondiale. Grâce à lui et son invention, d'innombrables soldats ont évité la mort. Certains disent que le masque à gaz a influé sur le cours de la guerre même.

Les Labradoriens au combat

Les habiletés naturelles des Labradoriens contribuèrent à faire d'eux de très bons soldats pendant la Première Guerre mondiale. De nombreux hommes pratiquaient la trappe et la chasse. Ils étaient aussi de bons tireurs de précision et ils avaient l'habitude de passer de longues périodes à l'extérieur, de vivre dans des conditions difficiles, ayant peu pour se protéger des intempéries. Toutes ces qualités allaient bien leur servir dans les tranchées de la Première Guerre mondiale. Cette vidéo raconte l'histoire des Labradoriens qui se sont joints au Newfoundland Regiment.

Lettres de la Première Guerre mondiale

Pendant la Première Guerre mondiale, les lettres constituaient un lien vital entre les hommes et les femmes qui servaient outre-mer et les membres de leur famille au pays. De nos jours, nous apprécions toujours ces lettres, qui nous offrent un aperçu important du côté humain de la guerre, un aspect souvent absent et difficile à recréer dans les comptes rendus historiques, les dossiers militaires ou les documents gouvernementaux. Cette vidéo examine quelques lettres de la Première Guerre mondiale - les témoignages d'un soldat au front et d'une infirmière œuvrant dans un hôpital militaire ainsi que la lettre d'une mère inquiète, qui écrit à son fils.

La gestion de l'effort de guerre : la Newfoundland Patriotic Association

La Première Guerre mondiale présentait un problème de gestion pour Terre Neuve et le Labrador. Comment un petit dominion ayant peu de ressources financières et encore moins d'expérience militaire pouvait il lancer et appuyer un effort de guerre efficace? Découvrez la réponse à cette question en visionnant cette vidéo

La société d'après-guerre

Le 11 novembre 1918, l'Allemagne signe l'armistice. La Première Guerre mondiale est terminée. Cette vidéo décrit la vie des gens à Terre-Neuve et au Labrador au cours des deux prochaines décennies.

La Première Guerre mondiale et l'économie de Terre-Neuve

Cette vidéo analyse les effets de la Première Guerre mondiale sur l'économie de Terre-Neuve et du Labrador. Pendant la guerre, les dépenses engagées pour l'effort de guerre et l'essor fulgurant de l'industrie de la pêche participent à la prospérité de Terre-Neuve. Les années d'après-guerre sont ensuite assombries par une dette écrasante. Cette dette découle en grande partie des énormes coûts qu'entraînent la mobilisation et le maintien du Newfoundland Regiment.

Les commémorations de la Première Guerre mondiale

Après la Première Guerre mondiale, la population de Terre-Neuve et du Labrador ne veut pas oublier les hommes et les femmes qui ont servi à l'étranger. Elle tient aussi à honorer ceux qui ont donné leur vie. Cette vidéo offre une vue d'ensemble des nombreux gestes commémoratifs effectués par le Dominion une fois la paix rétablie, et décrit également les hommages les plus récents qui perpétuent le souvenir de cette guerre.

English version