Philippe de Pastour de Costebelle

Gouverneur de Plaisance, 1706-1713

Philippe de Pastour de Costebelle est né dans le village français de Saint-Alexandre, dans le Languedoc, probablement en 1661. En 1683, il était aspirant dans la Marine. Éventuellement, il allait devenir lieutenant à Plaisance en 1692. Peu après son arrivée à Terre-Neuve, et plus tard en 1693, il a contribué à défendre la colonie contre des attaques navales des Britanniques. Rentré en France avec le rapport du gouverneur sur l'attaque de 1693, de Costebelle a été promu capitaine de la compagnie précédemment commandée par son frère Louis.

En mars 1695, il a été nommé lieutenant du roi à Plaisance, mais est retourné en France l'année suivante. Il est revenu à Plaisance en 1697, dans l'espoir d'en devenir gouverneur. Joseph de Monic, qui avait déjà obtenu ce poste, a dû s'absenter de la colonie en 1698 et en 1699; durant cette période, de Costebelle a eu un avant-goût du gouvernement de la colonie. Il a renforcé les fortifications et établi des contacts avec les colons anglais de la baie Ste-Marie.

De retour en France encore une fois en 1700, de Costebelle est reparti pour Plaisance en 1702. Encore une fois, il a été négligé lorsque Subercase a été désigné au poste de gouverneur. Comme ce dernier n'était pas en mesure d'arriver à Plaisance avant le printemps 1703, de Costebelle a agi encore une fois comme gouverneur intérimaire.

En 1704, de Costebelle a épousé Anne de Tour à Plaisance, et elle a donné naissance à une fille. Il s'entendait bien avec Subercase, et a pris part à ses expéditions de 1704 et 1705 contre les Britanniques. Quand il a enfin été désigné gouverneur en 1706, après le départ de Subercase pour l'Acadie, l'atmosphère était paisible et la situation économique favorable. Dans de telles conditions, il a été en mesure d'améliorer les fortifications et de se concentrer sur l'agriculture et l'élevage.

En décembre 1708, de Costebelle a mené ses propres attaques contre les Britanniques de St. John's. Son équipage a rapidement pris les forts et occupé la ville un certain temps en 1709. Éventuellement, un gouverneur anglais a été rétabli à St. John's et les hostilités ont repris entre les Britanniques et les Français. La colonie de Plaisance allait être inévitablement affectée, les disettes devenant communes.

En 1713, Terre-Neuve a été cédée à la Grande-Bretagne en vertu du Traité d'Utrecht. Le roi de France a ordonné à de Costebelle d'évacuer la colonie durant le printemps 1714 et d'en envoyer la garnison et les habitants à l'Île-du-Cap-Breton. En 1716, à Port Dauphin (de nos jours Englishtown, Nouvelle-Écosse), de Costebelle a épousé en secondes noces Anne Mius d'Entremont, qui allait lui donner une deuxième fille. Après un séjour à La Rochelle, en France, il devait mourir à son retour à Louisbourg en octobre 1717.

English version

Gouverneur précédent | Gouverneur suivant (en anglais)