Le Sampson

Représentation du XVIIe siècle, par Edward Barlow, du navire Sampson luttant contre une tempête en avril 1694.
Aux XVIe et XVIIe siècles, de plus en plus d'explorateurs se sont lancés sur les océans du monde en quête de nouveaux territoires pour leurs monarques européens. Dans bien des cas, les voyages transatlantiques se sont soldés par des tragédies. En effet, durant ces longues expéditions, toutes sortes de malheurs pouvaient s'abattre sur les aventuriers : disette, maladies, chicanes ou mutineries de l'équipage et naufrages causés par les glaces et les violentes tempêtes.
Tiré de Barlow's Journal of His Life at Sea in King's Ships, East & West Indiamen and Other Merchantmen from 1659 to 1703, transcrit par Basil Lubbock (London, Hurst & Blackett, Ltd., 1934), tome II, page 378.

Table des matières Carte du site Recherche Accueil