Éperon et plate-forme d'érosion marine, ouest de Terre-Neuve.
Il y a quelque 13 000 ans, la marge de l'inlandsis terre-neuvien qui envahissait le golfe du Saint-Laurent avait battu en retraite vers le centre de l'île; l'océan était environ 27 mètres plus haut que son niveau actuel. C'est le travail de sape des vagues qui a sculpté cet éperon (au premier plan) et cette plate-forme (à gauche, dans la distance) dans la roche du littoral. Après la fonte, libéré du poids du glacier, le territoire s'est soulevé de nouveau, permettant au relief côtier d'émerger à l'air libre.
Commission géologique du Canada, Ressources naturelles Canada, © 1998.

Table des matières Carte du site Recherche Accueil