L'élection de 1869 sur la question de la Confédération

La campagne pour la Confédération

Le 13 novembre 1869, le premier ministre Frederic Carter a déclenché une élection générale sur la question de l'entrée de Terre-Neuve dans la Confédération canadienne. Dans les autres colonies qui avaient rejoint la Confédération, la décision avait été prise par la législature sans que l'électorat ne soit consulté directement. À Terre-Neuve, il était admis depuis 1865 que la question nécessiterait une élection.

La question divisait les conservateurs et les libéraux; en conséquence, des groupes pro Confédération et anti Confédération se sont formés en vue de l'élection. Dirigé par Carter, le groupe pro Confédération était appuyé par une partie des conservateurs; par ailleurs, depuis 1865, quelques libéraux, dont Ambrose Shea, s'étaient joints à ce groupe. Toutefois, la majorité des libéraux (les principaux représentants des circonscriptions catholiques), étaient contre la Confédération, et un nombre important de conservateurs, dont la plupart étaient des marchands, se sont joints à eux. Leur porte parole était Charles Fox Bennett, un des principaux marchands de St. John's et un propriétaire de mine qui s'était opposé à la Confédération dès le début.

La campagne électorale a été dure et ponctuée de nombreux conflits. Âgé de 76 ans, Bennett était actif, utilisant même un vapeur de 140 tonnes pour aller solliciter les votes dans les circonscriptions éloignées. Les journaux de toutes les allégeances ont publié beaucoup d'articles de propagande.

La propagande anti Confédération

L'une des principales questions soulevées concernait le niveau d'imposition probable à la suite de l'entrée de Terre-Neuve dans la Confédération. Les militants anti Confédération ont réussi à convaincre un grand nombre d'électeurs que les Canadiens percevraient des impôts sur absolument tout, et que leur fardeau fiscal serait beaucoup plus lourd si la colonie rejoignait la Confédération. De plus, ils affirmaient que les jeunes hommes seraient contraints à s'enrôler dans les Forces canadiennes, et obligés, selon Bennett, « de verser leur sang et de laisser leurs os se désintégrer dans un pays étranger; de plus, ils devraient se battre au nom du Canada ». Surtout, ils prétendaient que la Confédération était un plan frauduleux du Canada qui nuirait à Terre-Neuve et ne lui serait aucunement favorable.

Les militants pro Confédération ont essayé de contrer cette propagande; cependant, ils se sont rendu compte que la tâche serait difficile. La riposte a consisté en grande partie en une attaque personnelle à l'endroit de Bennett qui, disait-on, était uniquement dans la course pour protéger son entreprise, ses investissements, et surtout, ses droits d'exploitation minière sur plus d'un million d'acres à la baie d'Espoir, à la baie Fortune et à la péninsule de Burin.

Le vote

Finalement, c'est le parti anti Confédération qui a remporté l'élection avec 21 sièges contre 9. Il l'a emporté dans toutes les circonscriptions comptant une majorité de catholiques, dans les circonscriptions de la baie Notre Dame et la baie de Bonavista, et dans trois autres circonscriptions. Dans les circonscriptions comptant une majorité de protestants, les résultats sont attribuables à l'influence des marchands locaux, car n'oublions pas que dans les années 1860, le scrutin secret n'existait pas.

Limites des circonscriptions de Terre-Neuve lors de l'élection de 1869
Limites des circonscriptions de Terre-Neuve lors de l'élection de 1869

Adaptation de Duleepa Wijayawardhana. Carte électorale tirée de Confederation Defeated: The Newfoundland Election of 1869, de James Hiller, St. John's, 1976.

On connaît uniquement les résultats obtenus dans certaines circonscriptions. Dans celles de Twillingate Fogo et de la baie de Bonavista, les 4 candidats pro Confédération ont reçu en moyenne 376 votes, tandis que les candidats anti Confédération en ont récolté en moyenne 818, soit une grande majorité. Dans Brigus Port de Grave, les candidats anti-Confédération l'ont emporté avec une forte majorité; en effet, ils ont obtenu 634 votes, soit 75 p. 100 des suffrages. Le candidat pro Confédération de la circonscription de St. John's Est a réussi à remporter 412 votes seulement, tandis que ses adversaires en ont remporté chacun plus de 1 000. Dans Placentia St. Mary's, les 3 candidats pro-Confédération (dont Ambrose Shea) ont obtenu à peine 293 votes, tandis que leurs opposants en ont remporté 2 614.

L'opposition à la Confédération

L'élection a démontré clairement que la majorité des Terre-Neuviens s'opposaient farouchement à la Confédération. Si c'était un vote de méfiance envers le Canada, c'était par contre un vote de confiance envers Terre-Neuve : l'expression de la conviction que la colonie avait les ressources nécessaires pour survivre et prospérer par ses propres moyens. Il était évident que dans un avenir prévisible, l'entrée dans la Confédération n'était pas une option acceptable, et que la colonie ferait cavalier seul.


Réjouissez-vous, mes biens chers frères,
Car aujourd'hui, nous avons remporté la guerre.
Les alliés de l'union sont en déroute,
Battus à plate couture, cela ne fait aucun doute.
Le peuple s'est enfin prononcé,
Sa voix s'est élevée,
À bas les lois des étrangers
Nous sommes libérés.

Aujourd'hui, la Confédération traverse les ténèbres,
Après avoir subi une mort honteuse.
On l'a enterrée à Riverhead
Dans une mer houleuse.
Si Dieu m'a vraiment écouté,
Elle ne reviendra plus jamais nous hanter.
Hourra! mes frères, nous avons gagné,
Hourra! mes frères, nous sommes libérés.
[Traduction]


Résultats de l'élection générale de 1869

Circonscription Taux de participation Candidats pro-Confédération Candidats anti-Confédération
Twillingate-Fogo 70,3 % Whiteway,
Dr E. Knight
Duder,
McKay
Baie de Bonavista 77,1 % Warren,
Burton,
Carroll
Noonan,
Barnes,
Winton
Baie Trinity 87,8 % Rendell,
Ridley,

Watson
Alsop,
March
Bay de Verde 70,9 % Bemister Reader
Carbonear 80,2 % Rorke Taylor, A.
Harbour Grace 82,5 % Munn,
Green
Prendergast,
Dawe
Brigus-Port de Grave 87,8 % Pinsent Wood
St. John's Est 65,9 % Parsons, W. Walsh,
Jordan,
Parsons, R.
St. John's Ouest aucune confrontation possible
-
Brennan,
Talbot,
Renouf
Harbour Main aucune confrontation possible
-
Little,
Kennedy
Ferryland aucune confrontation possible
-
Glen,
Badcock
Placentia-St. Mary's 71,1 % Shea,
Barron,
O'Reilly
Bennett, C.,
Parsons R.J.,
Renouf
Burin 85,4 % Carter,
Evans
LeMessurier,
Woods
Baie Fortune aucune confrontation possible
-
Bennett, T.
Burgeo-La Poile aucune confrontation possible Emerson
-
  77,9 % avg. 9 elected 21 elected

English version

Vidéo: The Winding Road to Confederation Part I: The 1869 Election (en anglais seulement)