p. 3780
C

No. 1438.

EXTRACTS FROM “ETAT PRÉSENT DU CANADA, DRESSÉ SUR NOMBRE DE MÉMOIRES ET CONNAISSANCES ACQUISES SUR LES LIEUX. PAR LE SIEUR BOUCAULT (1754).”



(RAPPORT DE L'ARCHIVISTE DE LA PROVINCE DE QUEBÉC 1920-1921), pp. 11, 28.

IDÉE GÉNÉRALE DU CANADA OU DE LA NOUVELLE-FRANCE.

Le Canada, ou la Nouvelle-France n'est proprement borné au Nord que par la Baye d'Hudson, à l'Est par la mer et l'isle de Terre-Neuve, au Sud et au Sud-est par les colonies anglaises, au Sud-est par la Louisiane, à l'Ouest par les terres espagnoles et par des terres ou des mers inconnues ; il était plus considérable avant le traité d'Utreck, par lequel le roy a cédé à la reine d'Angleterre et a ses successeurs, à perpétuité, la Nouvelle-Ecosse, ou l'Acadie, conformement à ses anciennes limites, la ville de Port-Royal, l'isle de Terre-Neuve, et la Baye d'Hudson.
Son étendue actuelle comprend.
1”. . . . .L'Isle Royale qui est à l'entrée du golfe de Canada, (St-Laurent), avec toutes les isles qui se trouvent dans cette baye.

2”. . . . .La terre ferme de l'Acadie, le long de la presqu'isle d'Acadie, jusqu'à la mer, et ce qui se trouve jusqu'à la Nouvelle-Angleterre, en tirant à l'Ouest.

3”. . . . .La terre ferme de Labrador, et toutes les côtes maritimes qui se terminent et s'étendent du Détroit de Belle-Isle jusqu'à la Baye d'Hudson.

4”. . . . .Toutes les terres aboutissantes au fleuve de St-Laurent, depuis son embouchure jusqu'à sa source, et a celle de toutes les rivieres qui s'y déchargent.
*                *                *                *

DU GOLFE DU CANADA, DU FORT ET TERRES DE LABRADOR.

Sur la droite au bout de l'isle de Terre Neuve, qui régne tout le long du golfe, et dont l'étendue est de plus de 80 lieues on trouve par les 52 degres latitude nord, le detroit de Belle-Isle appelié communement le passage du Nord ; ce détroit est forme par l'extremité des terres du continent de l'Amerique, et par le bout du côté septentrional de l'isle de Terre Neuve.

p. 3781

Les terres qui sont vis-à-vis cette coste, se nomment les terres de Labrador, elles s'étendent jusqu'à la baye d'Hudson, dont l'entrée est par les 62 degres et quelques minutes de latitude nord.
Dans ce détroit, a la distance d'environ 40 lieues du golfe, sur les costes des terres de Labrador, pres d'une grande baye appellee la baye de Philippaux est scituée le fort Pontchartrain de Labrador, qui a été établi par le sieur de Courtemanche, qui y commandait ; ce fort est par 52 degres et quelques minutes de latitude nord ; c'est aujourd'huy le sieur Martel de Berouague qui le possède. Il se fait dans toute cette coste, et principalement dans cet endroit, une grande pesche de morues mais elles sont ordinairement plus petites que celles qu'on pesche audessus de l'Isle de Terre-Neuve, et dans le golfe du Canada ; le sieur de Courtemanche y a fait faire la pesche aux loups marins qui y sont fort abondants, de même que dans le golfe de Canada, et dans le fleuve St-Laurent, cette pesche se continue et se fait au printens, et produit ordinairement 4 à 500 barriques d'huile, au dit sieur de Berouague.

[1927lab]


Partnered Projects Government and Politics - Table of Contents Site Map Search Heritage Web Site Home