Matching Articles"Conflit Franco-Anglais" (Total 13)

  • Dès le 25 février 1690, 45 flibustiers de Ferryland sous la conduite de Herman Williamson, envahissent Plaisance par terre. Après avoir tué deux soldats et blessé Louis de Pastour d'une balle au dos, ils s'emparent de tous les établissements.
  • La France et l'Angleterre (la future Grande-Bretagne) se sont fait la guerre, par intermittence, de 1689 à 1815. Le conflit a débuté à la fin du XVIIe siècle, époque ou l'Angleterre et divers autres États européens tentaient de mettre un frein à la puissance et à l'ambition de Louis XIV; il s'est terminé par la défaite de Napoléon à Waterloo.
  • Même si Terre-Neuve est régulièrement décrite comme « la plus ancienne colonie britannique », une prétention fondée sur le voyage de Cabot en 1497 et la prise de possession par Sir Humphrey Gilbert en 1583, il n'en demeure pas moins que la France, dès le tout début, a été un participant de premier plan à l'exploration et à la mise en valeur de Terre-Neuve.
  • La guerre de la ligue d'Augsbourg a marqué le premier épisode de ce qui allait être un long conflit entre l'Angleterre et la France. En 1688, Guillaume d'Orange, stathouder des Provinces-Unies (aujourd'hui les Pays-Bas), accédait au trône d'Angleterre et au titre de Guillaume III en épousant la fille de Jacques II, Marie II Stuart, qui allait régner avec lui.
  • De 1739 à 1748, la Grande-Bretagne a fait la guerre à l'Espagne, puis à la France. Ce conflit ne s'est soldé par aucune victoire décisive; Terre-Neuve en a d'ailleurs été exclue, sans nul doute parce que les Français avaient perdu leur base de Plaisance.
  • En 1712, la reine Anne Stuart succédait à son beau-frère Guillaume sur le trône d'Angleterre. Comme dans le cas de la guerre de la ligue d'Augsbourg, la guerre de la Succession d'Espagne a été provoquée par l'expansionnisme français sous Louis XIV.
  • Au début du 17e siècle, il y a déjà près de 200 ans que les pêcheurs européens fréquentent les bancs de morue de Terre-Neuve. En fait, dès le 16e siècle, les pêcheries deviennent une activité économique internationale.
  • Une brève histoire du Labrador, l'importance de la pêche, la colonisation et les rapports avec le Québec et Terre-Neuve.
  • Pour les Français qui pêchent au large de Terre-Neuve, le XVIIIe siècle s'est caractérisé par un cortège de difficultés. Après un déclin catastrophique des stocks de morue côtière entre 1710 et la fin des années 1720, le conflit franco-anglais a eu un impact encore plus profond, bouleversant la pêche, les échanges et les marchés.
  • Pour avoir une idée de l'importance du poisson dans le régime alimentaire des Européens du XVe siècle, il suffit de savoir que la pêche employait plus de travailleurs que toute autre occupation, exception faite de l'agriculture.
  • Les premiers Européens à fréquenter le nord-est de l'Amérique du Nord n'étaient pas des colons, mais plutôt des pêcheurs. Terre-Neuve, avec ses eaux poissonneuses, a d'abord été un lieu de pêche de la morue, un complément utile, puis de plus en plus indispensable, à la pêche pratiquée dans les eaux européennes.
  • L'accès à la pêche de Terre-Neuve s'est révélé l'un des points les plus litigieux des négociations de paix après la guerre de Sept Ans. Le Gouvernement français était résolu à poursuivre la pêche dans la région. Ses négociateurs ont donc demandé à la Grande-Bretagne de laisser les Français pêcher dans le golfe du Saint-Laurent, ainsi que sur le French Shore de Terre-Neuve telle que délimité par le traité d'Utrecht (1713). En outre, la France voulait un havre pour sa flotte de pêche sur les bancs et sa flotte hauturière, et demandait qu'on lui laisse le Cap-Breton à cette fin.
  • Les Anglais et leurs alliés avaient atteint les objectifs qu'ils visaient au début de la guerre de la Succession d'Espagne. Les Français avaient été chassés des Pays-Bas espagnols, dont l'empereur avait hérité.